Pénoplastie : l’intervention chirurgicale en détails

Peu connue du grand public, la pénoplastie est devenue une opération courante dans le milieu hospitalier. C’est une opération dans le but est le plus souvent d’agrandir la taille du pénis d’un homme soit en longueur ou même en largeur dans certains cas. Plusieurs raisons poussent un homme à recourir à ce genre d’intervention chirurgicale. Mais qu’est-ce qu’on entend par pénoplastie.

Quelles sont les causes de la pénoplastie ?

Le recours à la pénoplastie intervention chirurgicale a, dans la plupart des cas, une raison psychologique du fait d’un complexe causé par la taille du pénis. De plus, plusieurs femmes prennent en compte cette taille pour choisir leurs partenaires sexuelles. Dans certains cas, pour des raisons professionnelles des hommes doivent faire cette opération, par exemple pour les acteurs du film pour adultes. Pour des raisons esthétiques, un homme peut également faire une pénoplastie pour donner une meilleure forme plus attirante à son appareil génital. Dans tous ces cas, une consultation chez le médecin ou un psychiatre est conseillé avant de décider cette opération. Dans certains cas, il est à noter que l’opération est décidée pour favoriser ou augmenter les chances de fécondation dans un couple ou la taille du pénis est un handicap pour avoir des enfants.

Les bons trucs à savoir sur la pénoplastie

Avant la pénoplastie, le patient doit faire un bilan sanguin pour vérifier les maladies ou les contre-indications, allergie à l’anesthésie. Il est recommandé de ne pas manger ni boire au moins de 6 à 8 heures avant l’intervention. Une anesthésie locale ou générale est faite selon la tolérance à la douleur du patient. C’est une chirurgie ambulatoire, le patient peut sortir le soir même après l’intervention. Dans la salle d’opération, l’élargissement du pénis se fait par une incision au niveau de la verge, dans la zone où sera concentrée la graisse prélevée sur le ventre. L’injection de la graisse se fait par incision sur la verge. Cette intervention dure environ une heure. Durant cette période d’autres produits peuvent également injecter comme des acides pour augmenter le volume de la verge.
Après l’opération proprement dite, certains médicaments peuvent être prescrits pour aider à supporter la douleur, comme des antalgiques ou antibiotiques. Mais il faut savoir que cette opération est impossible à pratiquer sur des hommes ayant un micro pénis car ceci entre dans le champ de la chirurgie réparatrice donc remboursée par la sécurité sociale, contrairement à la pénoplastie considérée comme une opération esthétique. Le cout de cette opération est d’environ 2 000 euros pour un allongement simple et en cas de complication la facture peut doubler rapidement.

Quels sont les risques liés à la pénoplastie ?

Des complications sont spécifiques à ce genre d’opération :
–  Trouble d’érection au cours des rapports sexuels
–  Épaississement du pénis dû à une trop grande quantité de graisses injectées pendant l’opération
–  D’autres complications comme les hématomes, saignements, anomalies dans la cicatrisation, douleur au niveau de la verge, infertilité passagère ou permanente.

– Les incisions effectuées lors de l’opération peuvent rester visibles pendant plusieurs jours et nécessitent l’application d’une crème spéciale sur la partie des cicatrices.

En cas de complication, les médicaments ou traitements pris ne seront pas pris en charge qu’en partie ou en totalité par la sécurité sociale ou par les assurances. Dans certains cas, les complications conduisent à faire une nouvelle opération plus lourde que la première pour retirer la graisse en trop ou les acides utilisés. En conclusion, une opération de pénoplastie est une méthode radicale, mais sans risque pour gagner quelques centimètres plus pour le pénis d’un homme. Elle doit être faite après une longue réflexion et consultation des spécialistes dans ce domaine.