L’éjaculation précoce : un trouble très répandu qui se soigne bien

L’éjaculation précoce ou prématurée est un problème majeur dans la vie sexuelle de l’homme. Tout homme peut être touché par ce dysfonctionnement. Ses causes peuvent être variées, mais elle peut se soigner correctement selon les circonstances.

Quelles sont les causes de l’éjaculation précoce ?

Les causes de l’éjaculation précoce sont en partie d’origine physique, et selon l’âge. La vieillesse peut causer un dysfonctionnement érectile menant à ce phénomène. Pour les jeunes, c’est dû à une mauvaise alimentation, une consommation excessive d’alcool ou encore le manque de rapports sexuels. Mais peu importe le cas, l’éjaculation précoce se traduit notamment par :

– l’hypersensibilité du gland lors de la pénétration. Ceci va conduire à une éjaculation prématurée.
– l’inflammation de la prostate, qui joue un rôle majeur lors de l’éjaculation. Cela concerne les hommes âgés de plus de 40 ans. Effectivement, avec l’âge, se détériore la prostate.
-le mal-fonctionnement de la thyroïde, qui est responsable de la fabrication d’hormone.

Sur le plan psychologique, l’éjaculation précoce touche les hommes qui ont beaucoup trop de conflits internes à gérer. La cause psychologique de ce trouble est principalement le manque de confiance en soi. De nombreux hommes ont peur de décevoir leur partenaire. Cela les déconcentre durant le rapport, qu’ils ne parviennent pas à tenir longtemps leur éjaculation. Le stress et l’anxiété sont également des déclencheurs de ce phénomène.

Comment soigner l’éjaculation précoce ?

L’éjaculation précoce provoque la frustration chez celui qui en est atteint. Celui-ci peut perdre totale confiance en lui et évitera toute relation par peur de ne pas satisfaire sa partenaire. Heureusement, ce n’est pas une maladie, mais juste un trouble qui peut se soigner.

Le sport est le pilier d’une bonne santé en général. Sur le plan sexuel, pratiquer une activité physique régulière augmente la libido. Cela aide à avoir une érection durable et forte, donc une éjaculation contrôlée. Le sport diminue aussi le stress et l’anxiété. Il permet d’augmenter la création des hormones du bonheur, dont la sérotonine, un des neurotransmetteurs responsables de notre santé mentale. La pratique du sport est donc vivement conseillée pour prévenir ce trouble.

La communication est très importante car elle constitue la base même d’un couple. Les partenaires doivent donc se dire tout, se partager de l’intimité sur tous les plans, et non seulement sur le plan physique. Parlez-vous tendrement de vos problèmes respectifs, de ce que chacun veut faire au lit, notamment la position que vous voulez essayer.

Si vous avez l’habitude de faire l’amour dans votre lit, avec toujours les mêmes positions, le système nerveux va s’y habituer, ce qui accélère l’éjaculation. Expérimentez de nouvelles positions à de nouveaux endroits, sur le canapé ou dans le jacuzzi par exemple. Des études ont démontré que de tels changements aident beaucoup à retarder l’éjaculation.

Augmenter les temps de caresse préliminaire va permettre de procurer suffisamment de plaisir pour éviter la frustration si l’éjaculation survient trop rapidement. C’est aussi pour permettre à l’homme de s’habituer à un niveau d’excitation qui l’aidera à tenir plus longtemps.

Diverses solutions

Nombreux sont les moyens de soigner l’éjaculation précoce. Si aucune de toutes ces propositions ne vous convient, vous pouvez également consulter un médecin pour vous prescrire un médicament qui diminue les réflexes éjaculatoires. Vous pouvez aussi opter pour des méthodes naturelles, comme le suivi d’un régime recommandé pour retarder l’éjaculation. Il y a plusieurs aliments utilisés depuis toujours pour ce genre de problème. Le gingembre, la banane, le ginseng ou encore l’huître, etc. Tous ces aliments apportent des bienfaits sur la sexualité masculine. Bref, peu importe la méthode que vous allez choisir, profitez de chaque moment d’intimité avec votre partenaire et communiquez-vous. C’est le plus important.